Carnets de l'intime


"On dit souvent d'un lieu qu'il a une âme. Notre intérieur parle, il en dit long sur ce que nous sommes.
A la fois refuge où se joue la part intime de notre vie, et vitrine dans laquelle s'expose nos goûts et nos valeurs, notre intérieur dit beaucoup de nous, de nos souvenirs, de ce que nous sommes et de ce que nous vivons les uns avec les autres." Alberto Eiguer (psychanaliste) , L'inconscient de la maison, Dunod 2004
Miroir, vitrine, refuge, notre intérieur nous dévoile et nous protège. Il raconte beaucoup sur nous, il fait référence à la conscience de l'habitant de sa propre intériorité, de son intimité.
Intime (Intimus) "ce qui est le plus à l'intérieur" n'est que le superlatif d'"interior". (François Vigouroux, psychologue, L'âme des maison, PUF 1999)

Dans cette série, j'interroge, en tant que géographe avec un regard artistique, notre territoire intime, le refuge où nous projetons notre inconscient.
Où se pose mon regard ? Qu'est-ce que je perçois d'un intérieur ? Quels sont les détails qui m'attirent ? J'explore, appareil photographique en main, un espace intérieur et j’attrape au passage quelques portions de paysages qui accrochent mon inconscient.

"Avec nos maisons, nous essayons de réintégrer un monde perdu, le monde à la fois réel et imaginaire de notre enfance dont nous avons été exclus" François Vigouroux,  L'âme des maison